Top articles

  • Les cinq styles

    25 mars 2007 ( #Les cinq styles )

    Le zhuan shu Le zhuan shu est le plus ancien des cinq grands styles de calligraphie chinoise, et ses premières traces apparaissent à la dynastie Shang ou Yin (v. 1700-v. 1100 av. J.-C.). Appelé aussi " écriture sigillaire " ou " écriture de sceaux ",...

  • L’âge d’or de la calligraphie

    26 mars 2007 ( #L’âge d’or de la calligraphie )

    La dynastie Tang (618-907) couvre l’un des chapitres les plus glorieux de l’histoire de la Chine. Prospère, stable, elle offre un terrain fertile au développement de la calligraphie. L’engouement de toute la société pour les arts et pour la littérature...

  • La calligraphie chinoise de nos jours

    27 mars 2007 ( #La calligraphie de nos jours )

    Aujourd’hui, le xing shu demeure le style de la communication courante. Si la plupart des Chinois ne savent pas nommer la graphie qu’ils utilisent, ils sont capables de déchiffrer le kai shu, car c’est celui des documents imprimés. Les calligraphies et...

  • Le matériel et les fournitures

    28 mars 2007 ( #Le matériel et les fournitures )

    La calligraphie chinoise ne nécessite que quatre outils, les « quatre trésors du cabinet de travail des lettrés » : le pinceau, le papier, l’encre et la pierre à encre. Toutefois, chacun doit faire l’objet d’un soin particulier de manière à ce qu’il convienne...

  • L'encre et les accessoires

    30 mars 2007 ( #L'encre )

    La tradition veut que le calligraphe prépare l’encre en broyant le bâton sur la pierre à encre. Du point de vue uniquement technique, c’était encore indispensable il y a quelques années, lorsque la qualité de l’encre liquide ne convenait guère à la calligraphie...

  • La position du pinceau et l’encrage

    04 avril 2007 ( #La position du pinceau )

    En calligraphie chinoise, le pinceau doit rester parfaitement vertical, la pointe perpendiculaire au papier. Entraînez-vous à maintenir cette position avec fermeté de manière à obtenir des traits fluides et réguliers. L’encre des pinceaux. Le plus simple...

  • Les techniques fondamentales

    16 avril 2007 ( #Les techniques )

    La réussite de la calligraphie repose sur la fluidité et sur la docilité du pinceau. Pour manipuler celui-ci, vous disposez de quatre mouvements qui, en se combinant, permettent d’obtenir des tracés très différents. Les mouvements du poignet et du coude...

  • La Calligraphie Chinoise

    24 mars 2007

    Des traits aux idéogrammes. La langue chinoise n'est pas fondée sur un alphabet, mais sur des caractères appelés "pictogrammes" ou "idéogrammes".Les idéogrammes sont eux-mêmes composés d'une ou plusieurs unités fondamentales, qui se composent à leur tour...

  • Le papier

    29 mars 2007 ( #Le papier )

    Le papier traditionnellement employé en calligraphie chinoise est un papier spécial, très absorbant, appelé « papier Xuan » ou « papier de Xuan » en raison de son origine. On fabrique du papier Xuan aussi bien en Chine qu’au Japon ou en Corée. Il est...

  • La préparation des pinceaux

    31 mars 2007 ( #La préparation )

    Pour des questions de présentation, la touffe de poils des pinceaux chinois neufs est maintenue par une pellicule de résine. Avant de commencer à calligraphier, il faut débarrasser les soies de cette pellicule en « ouvrant le pinceau ». En calligraphie,...